Compte rendu – Comité Opérationnel Régional – 16 décembre 2014

COR, Compte rendu

Le deuxième séminaire du Comité Opérationnel Régional (COR) du réseau a réuni des délégués territoriaux des huit départements de Midi-Pyrénées ainsi que des représentants d’associations régionales :

Présents :

  • M. Maurice Kubler pour l’Ariège (09)
  • M. Grégory Poczernin pour l’Aveyron (12)
  • M. Frédéric Gabanou et M. Étienne Normand pour la Haute-Garonne (31)
  • Docteur Élodie Laleu pour le Lot (46)
  • Docteur Jocelyne Michard pour les Hautes-Pyrénées (65)
  • M. Bernard Champanet pour le Tarn (81)
  • M. Bernard Oudin et Docteur Hélène Paillard pour le Tarn-et-Garonne (82)
  • Mme Josiane Sabatié pour Graphiti-CIRDD Midi-Pyrénées
  • Professeur Anne Roussin (CEIP-A)
  • L’équipe du réseau RAMIP : Docteurs Jacques Barsony, Gérard Fontan, Daniel Garipuy, Pascale Hérédia-Rodier, Mme Hamida Ghazi, Mme Alexandra Montéro, Mme Francine Quesada, M. Guillaume Sudérie.

Excusés :

  • Docteur Sylvie Bartolucci et Docteur Pierre Baranski pour le Tarn (81)
  • M. Didier Cutillas pour le Gers (32)
  • Docteur Gérard Laurencin et Mme Catherine Pasquet pour l’Hôpital Marchant
  • Mme Ryselen Bouzoubaa, association Aides
  • Docteur Maryse Lapeyre Mestre (CEIP-A)
  • Docteur Agnès Lafforgue, équipe du réseau RAMIP

L’objet de ce deuxième séminaire était la description des actions mises en place au sein des différents départements sur l’année 2014. Chaque délégué territorial a présenté les actions menées au sein de son territoire.

  • Élodie Laleu (46) : Le groupe du Lot s’est réuni à trois reprises en mai, en septembre et en novembre. Suite aux différents constats des professionnels et à l’expérience et l’antériorité du RESAD 46, l’orientation prise a été « d’aller vers » les libéraux (médecins et pharmacien). Pour se faire, les membres du groupe du Lot ont construit une soirée à destination de ces professionnels en partenariat avec l’Hôpital de Cahors (« les mardis de l’hôpital »). Cette soirée aura pour objectif d’associer une information médicale sur les troubles de l’alcoolisation et présenter les ressources lotoises. Pour ce faire, chaque acteur interviendra sur un temps du parcours du patient. Dans un second temps, ils présenteront leur structure au travers d’exemples précis (cas cliniques).
  • Grégory Poczernin (12) : Le groupe de l’Aveyron a permis d’aider les professionnels de l’addictologie (sanitaire, médicosocial, CAARUD…) de se rencontrer, de mieux se connaître. Avant d’aller vers des professionnels de premier recours, il semblait important de pouvoir échanger entre les intervenants en addictologie. De plus, les questions autour des liens entre les acteurs de l’addictologie et de la psychiatrie ont été en tension suite à un fait divers dramatique. Cet axe de travail est encore en cours. Le groupe s’est réuni à deux reprises (troisième rencontre le 19/12) en séminaire interstructure.
  • Maurice Kubler (09) : Le réseau est relativement informel, mais très structuré avec les pharmaciens. La topographie de l’Ariège nécessite une organisation par Vallée. L’AIPD 09 dans ce cadre travaille en réseau avec différents acteurs au sein de chaque vallée. Un projet d’intervention en FMC est à l’ordre du jour.
  • Jocelyne Michard (65) : La mise en place du RAMIP a réactivé le GEPAA. Ce réseau qui réunit les acteurs de l’addictologie dans les Hautes-Pyrénées met en place différentes actions. Des soirées à thème sont organisées ainsi que des outils pour aider à la prise en charge.
  • Bernard Champanet (81) : Action menée autour des professionnels de l’addictologie pour construire des outils et aider les pharmaciens et les médecins à la prise en charge.
  • Étienne Normand et Frédéric Gabanou (31) : Différentes actions sont mises en place dans la continuité des actions de PRA31.

Plusieurs discussions sont alors entamées par les membres du COR :

  • Sur le rôle et la place du COR au sein des instances du réseau :
    • Création d’outils régionaux du réseau
    • Lieu de partage de la connaissance régionale
  • La place du « psychosocial » au sein du réseau :*
    • RPIB pour les travailleurs sociaux
    • Groupes thématiques « métiers » regroupant des professionnels de toute la région.
  • Organisation dans les territoires de soirées de proximité autour de :
    • Soirées thématiques
    • Cercles cliniques

Les objectifs du prochain Comité Opérationnel Régional seront :

  • Le bilan des actions au sein des territoires du début d’année 2015
  • La mise en place d’actions régionales rattachées au COR (groupe « métiers », groupe « outils de prise en charge »…)

Le prochain COR aura lieu le jeudi 11 juin 2015, à 20h00. Le lieu sera communique ultérieurement.