Compte rendu – Comité Opérationnel Régional – 16 décembre 2015

COR, Compte rendu

Présents :

  • Aveyron : Gregory Poczernin et Laetitia Vacquier,
  • Haute-Garonne : Frederic Gabanou, Pascale Heredia-Rodier,
  • Gers : Didier Cutillas,
  • Hautes-Pyrénées : Yves Ortega,
  • Tarn : Bernard Champanet,
  • Tarn-et-Garonne : Helene Paillard,
  • Martine Lacoste pour la Fédération Addiction,
  • L’equipe du réseau RAMIP : Jacques Barsony, Christophe Boudard, Gerard Fontan, Agnes Lafforgue, Alexandra Montero, Guillaume Suderie

Excusés :

  • Ariège : Maurice Kubler et Christelle Piccin,
  • Aveyron : Nathalie Lecroq, Nade ge Pereira-Poujol et Jennifer Phillips,
  • Haute-Garonne : Marie Cre quy, Flora Entajan, Etienne Normand,
  • Gers : Anne Harant,
  • Lot : Matthieu Charle, Elodie Laleu,
  • Hautes-Pyrénées : Cécile Bataillon,
  • Tarn : Pierre Baranski,
  • Ryselenn Bouzoubaa et Christine Defroment pour AIDES,
  • Anne Roussin pour le CEIP-A,
  • Sylvie Bartolucci pour le SMPR,
  • Daniel Garipuy, Hamida Ghazi, Francine Quesada pour RAMIP.

 

Le comité régional opérationnel du 16 décembre 2015 avait pour objectif la poursuite de l’organisation de la Journée Régionale.

1er temps : Rappel des travaux précédents

L’objectif principal de cette journée est de rassembler les professionnels de la région afin qu’ils puissent e changer ensemble.

La thématique conductrice sera la notion « de travail en réseau » dans sa dimension transdisciplinaire. Cette journée devra aborder les questions cliniques et la gestion de la discontinuité du parcours de sante .

Cette journée doit être un lieu de de bat et d’e changes entre les acteurs qui constituent le réseau médecins, pharmaciens, psychologues, travailleurs sociaux, acteurs de la réduction des risques et personnes concernées.

Le résultat de l’élaboration et de la mise en œuvre de cette journée doit refléter la philosophie du réseau. Le projet est que cette journée puisse dessiner une ligne directrice qui permettra d’orienter les pratiques.

La mise en place de cette journée aura pour objectif de valoriser l’expertise collective des acteurs du réseau. Elle devra aussi aborder la manière dont le réseau pallie (ou non) les « manques » pour l’efficience des prises en charge. La journée s’articulera autour d’une (ou plusieurs) plénière(s) et d’ateliers.

Pour plus de détails, Cf. compte rendu du COR du 20 octobre 2015.

 

2eme temps : Programmation de la journée régionale

Au delà des éléments déjà mentionne s lors des travaux précédents, le Comité acte que l’approche de cette journée doit s’appuyer sur plusieurs dimensions :

  • Que les besoins de terrain soient a l’origine des choix de thematiques.
  • Que cette journée s’articule autour de l’approche éthique du réseau et de sa charte.
  • Que les échanges soient transdisciplinaires.
  • Qu’elle intègre la question des de finitions pour permettre un éclairage de la parole des différents acteurs et aide a une meilleure compréhension des uns et des autres.

Éléments retenus par le groupe concernant l’organisation de la journée :

  • Le groupe acte que la journée se de roulera en 6 phases :
    • Phase 1 : Introduction et 1ère plénière
    • Phase 2 : Ateliers (2 ou 3)
    • Phase 3 : Synthèse des ateliers
    • Phase 4 : Ateliers (2 ou 3)
    • Phase 5 : Synthèse des ateliers
    • Phase 6 : Plénière et conclusion
  • Cette structuration sera soumise a ajustements selon les contraintes
    organisationnelles (temps et lieu).

Éléments retenus par le groupe concernant les plénières :

  • L’axe premier de ces deux plénières sera d’envisager « l’âme du réseau », ses valeurs, sa spécificité. En d’autres termes, le but sera d’identifier les éléments a l’origine de l’adhésion au réseau. Qu’est-ce qui fait que les acteurs se comprennent et fonctionnent ensemble ?
  • Il sera aussi question d’envisager les manières dont les acteurs inscrits dans le réseau « s’occupent des personnes ». Quels sont leurs points communs ? Quelles sont leurs différences ? Quels sont les points de convergence ?
  • Il sera aussi question d’interroger l’efficacité du réseau autour des notions de « durée » et de « discontinuité » des prises en charges et du rôle du réseau dans l’accompagnement des personnes.
  • Pour appréhender ces plénières, plusieurs méthodes sont envisagées : la venue d’experts, le venue d’autres acteurs de réseaux, des interventions des membres du réseau…

Éléments retenus par le groupe concernant les ateliers :

  • « L’accueil » est le premier thème propose pour un atelier. Il sera question de comprendre « comment aborder les personnes dans leur contexte ? », « comment comprendre les trajectoires des personnes ? », « comment accueillir les publics migrants ? ».
  • « Soin et Réduction des Risques et des dommages » sera un deuxième thème aborde en atelier. Il sera question ici de partager les points de vue des différents métiers de l’addictologie (médecin, travailleur social, psychologue, infirmier) intervenants dans des services et temps différents du parcours de sante (CAARUD, CSAPA, libéraux). Il sera ici question d’envisager les notions de « cure » et de « care » et de questionner la continuité entre RDR et soin.
  • Le thème du « travail social et addictions » est le troisième sujet aborde en atelier. Il sera question de mettre en perspective l’action de ces professionnels a la fois dans les structures en addictologie mais aussi dans les structures du champ social et médico-social.
  • Le quatrième thème abordera les « troubles de la personnalité des patients et leurs impacts dans les prises en charge ». Il sera ici question d’envisager les « manières de faire » avec ce type de patients dans les pratiques transdisciplinaires.
  • Le dernier atelier propose sera « Le point de vue des usagers : savoir « profane » face au savoir « d’expert ».

Une demande récurrente autour des rencontres régionales des métiers est signalée. Un axe de travail parallèle a la journée régionale sera mis en œuvre au premier semestre (assistant de service social…).

 

Le prochain Comité Opérationnel Régional du 9 février 2016 aura pour objectifs de :

  • Formaliser les ateliers : référents, intervenants, modalités de restitution.
  • Clarifier le contenu des plénières.