Compte rendu – Groupe Territorial Lot GT46 – 1er octobre 2018

Groupe Territorial, Compte rendu, GT46

Présents :

Serge GALLEY, Laurent DEFECHE, Jessica THAMI, Brigitte HONORE, Christiane VALLES, Léa ROUQUIE.

 

Pour RAMIP :

Jean Paul BOYES, Delphine LUIZ.

 

Excusés :

Christelle MAZEYRIE, Bruno GENTILHOMME Clémence HANON, Philippe DE LAPANOUSE, Sylvie BONIFON, Michèle MAURIZE, Céline EDET.

 

Ordre du jour :

  • Qu’est-ce qui avait dysfonctionné et nous avait conduit a annulé la réunion ?
  • Intérêt du COPIL
  • Prochaine conférence de Jean-Pierre COUTERON et Murielle LASCAUX
  • Journée Régionale des Professionnels de l’Addiction
  • Prochain GT46

 

Le GT 46 était presque entièrement consacré au « débriefing » de la réunion annulée au mois de Juillet dernier à SOULOMES. Le RAMIP commence la réunion en exprimant tout son regret d’avoir été dans l’obligation de l’annuler et rappelle l’intérêt qu’il porte à la réussite de manifestations de ce genre sur le territoire.

 

QU’EST-CE QUI AVAIT DYSFONCTIONNE ET NOUS AVAIT CONDUIT A ANNULER LA RÉUNION ?

  • Le nombre d’inscriptions réelles insuffisant (20) même si théoriquement il y en aurait eu un peu plus.
  • Suite à l’appel de Jean-Pierre COUTERON, à qui nous n’avons pas pu promettre davantage d’inscriptions (de même qu’à Muriel LASCAUX).
  • Le GT 46 fait remarquer que certaines personnes se sont présentées le jour de la conférence et ont appris que celle-ci était annulée.

Pourquoi si peu de monde s’était-il inscrit ?

La date correspondait à une disponibilité commune des salles et des intervenants mais était en début de vacances…

Le lieu inhabituel de Soulomès au lieu de Labastide-Murat n’était pas libre à cette date.

La communication a été faite à partir d’une affiche où il était demandé de s’inscrire mais ne devait pas être assez visible.

L’horaire « 19h30 autour d’un buffet » était trop ambiguë : quand commençait la réunion ? Y avait-il vraiment un buffet ?

Toutes ces questions ont donc été analysées par le GT 46. Celui-ci veut renouveler cette manifestation en 2019 pour plusieurs raisons. La consommation de cannabis en Occitanie et dans le lot est importante. Le sujet a donc une justification évidente.

De nombreux professionnels sont concernés et c’est donc vers eux que s’adressera cette réunion : professionnels de l’addiction, de l’enseignement, de l’Education Nationale et de premier recours ou de la médecine scolaire.

Et le grand public ?

Le GT décide que cette réunion ne peut pas être une réunion grand public du moins dans sa présentation. Elle peut être ouverte au grand public s’il le veut sachant que la présentation des intervenants se fera à l’adresse de professionnels.

Sujet prégnant pour les jeunes parents et la population. Il est important qu’ils puissent comprendre. Les professionnels n’ont pas de spécificité particulière dans la prise en charge du cannabis mais une façon d’être et d’accompagner.

 

INTÉRÊT du COPIL

Le RAMIP observe les méthodes d’organisation entre le Lot et l’Ariège qui a vu une manifestation se solder par une salle de 140 personnes pour le Professeur AURIACOMBE.

Qu’est-ce qui a pu bénéficier à une organisation par rapport à une autre ?

Sans volonté de comparer, il nous apparaît que le succès repose en partie sur la constitution d’un comité de pilotage à l’intérieur du groupe territorial dont la motivation et l’engagement de chacun des participants font aboutir le projet.

Des petites réunions physiques ou virtuelles par Skype et mails sont souvent plus efficaces pour se coordonner que des grandes réunions de synthèse.

Le rôle du RAMIP est de s’occuper de l’organisation et de la communication à grande échelle sur l’infrastructure tandis que le territoire, lui, doit être « travaillé » par la proximité et par les connaissances directes de chacun.

Le RAMIP sollicitera les grands ordres : médecins, pharmaciens et réseaux d’infirmières et prendra en charge l’organisation et l’infrastructure.

Le Comité de Pilotage, lui, se chargera d’assurer une diffusion maximale de l’événement, en proximité. Constitution du Comité de Pilotage du GT 46 :, Jessica THAMIE, Laurent DEFECHE, Christiane VALLES, Léa ROUQUIE, Serge GALLEY.

Le RAMIP créera un groupe de diffusion Internet avec les adresses mail pour favoriser la communication du COPIL envers lui.

 

PROCHAINE CONFÉRENCE DE JEAN-PIERRE COUTERON ET MURIELLE LASCAUX

Entre le 11 Mars et le 18 Avril, en dehors des vacances scolaires, de préférence un jeudi soir à LabastideMurat lieu central accessible par l’autoroute et connu de tous les lotois, tels étaient les conditions pour l’organisation de la soirée.

Le RAMIP a contacté rapidement les différents intervenants et infrastructures pour fixer cette date et donc : la date fixée par les intervenants contactés depuis est donc le jeudi 28 mars.

Un rétro planning sera édité avec les rôles respectifs pour une meilleure efficacité du travail de chacun. Les personnes non présentes dans ce GT 46 qui veulent s’impliquer dans l’organisation de cette manifestation sont les bienvenues et le RAMIP s’engage à faire suivre au Comité de Pilotage les bonnes volontés.

 

JOURNÉE RÉGIONALE DES PROFESSIONNELS DE L’ADDICTION

Les réunions se poursuivent par une présentation de la Journée Régionale des Professionnels de l’Addiction de Midi-Pyrénées prévue le 18 Décembre 2018 à l’espace DIAGORA Innopole à Labège.

Le Lot est représenté dans les ateliers par Nicolas CHOTTIN qui présentera l’expérience et la professionnalisation du médiateur pair.

 

PROCHAINES RÉUNIONS

Le COPIL se réunira de façon virtuelle par web conférence et la date du prochain GT est fixée au 23 janvier 2019 à 19 heures à la clinique du relais à Caillac que nous remercions pour son accueil.