La plupart des usagers de cannabis adultes sont-ils en réalité des usagers médicaux ?

Actualité, Cannabis

L’usage hédonique opposé à l’usage médical semble l’interrogation de base : Pourquoi a-t’on envie de consommer cette substance ?

« Vaporiser pour se soulager et, dès que ce soulagement se manifeste, arrêter de consommer — [c’est] médical. Vaporiser pour se soulager puis continuer pour ressentir la psychoactivité — [c’est] récréatif. » explique Mara Gordon, spécialise dans le développement des protocoles de traitement issus d’extraits de cannabis.